Pour les amoureux de Jésus-Christ et de la Vérité qui vérifient dans la Bible si ce qu'on leur enseigne est scripturaire ou pas.

Sur ce blog, on ne vends rien et on ne promotionne personne. Seul le nom de Jésus est prêché et mis en avant, car Lui seul est digne d'être adoré et loué.

Notre chaine de vidéos d'enseignements:

SaineDoctrine2Vie sur YouTube

Enseignements bibliques mp3

"Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement" Mt 10:8

jeudi 5 avril 2012

La Pâque

Joyeuses fêtes de Pâques !

Entends t-on dire autour de nous par réflexe, même par les incroyants.

Ce qui moi me fait pleurer, c'est d'entendre dire cette même phrase de la part de chrétiens qui ne connaissent pas le sens de la Pâque. Le simple fait qu'ils prononcent cette phrase montre qu'ils n'ont pas été enseignés par leur pasteur ou leur prêtre.

Depuis la mort de Jésus sur la croix, nous n'avons plus à célébrer la Pâque de manière religieuse, à date fixe. Nous ne sommes plus sous l'ancienne alliance de l'ancien testament. Avant la mort de Jésus, le 14 eme jour du mois de Nisan, chaque année, les hébreux sacrifiaient un agneau dans le temple en mémoire de leur libération de l'esclavage égyptien (voir Exode chapitre 12). Mais à la mort de Jésus Christ (toujours le 14 du mois de Nisan), pendant que se déroulait le rituel de la Pâque dans le temple, le voile a été déchiré en deux de haut en bas (Marc 15:37-38). Cela voulait dire quoi ? C'est Dieu qui a déchiré le voile du temple de haut en bas pour dire "Stop, cela suffit les sacrifices d'agneau tous les 14 du mois de Nisan. Stop aussi au sacerdoce exclusif des lévites. Stop, car un agneau parfait vient d'être sacrifié, qui ne couvre pas seulement vos péchés, mais vous les pardonne et vous rachète". C'était pour résumer un grand "STOP" à Moïse, car Jésus venait prendre le relais. Ceux qui placent désormais leur foi en Jésus-Christ ont accès au lieu très saint (Dieu) sans intermédiaire, et en tout temps.

Jésus est notre Pâque désormais et se fête tous les jours par notre foi dans la crucifixion et la résurrection du maitre.


1 Corinthiens 5:7
Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé.

Vivre la Pâque au sens de la nouvelle alliance, c'est avoir perpétuellement en tête et le vivre, le fait que lorsque Christ est mort à la croix, il nous a pris dans sa mort pour faire mourir notre vieil homme et notre chair. La cause de tous nos malheurs est partie ce jour là à la poubelle de la tombe. Et lorsque Christ est ressuscité, il nous a aussi ressuscité avec lui, avec une nouvelle identité parfaite comme lui, Juste comme lui, Sainte comme lui, rempli d'amour, de douceur et de joie comme lui, afin que nous marchions en nouveauté de vie.

S'il vous plait, messieurs les pasteurs, cessez d'enseigner le peuple de Dieu sur les futilités, les bâtiments, l'argent, le monde, et vous même. Donnez enfin au peuple de Dieu la véritable nourriture, un évangile non falsifié, non tronqué. Donnez lui la nourriture qui l'affranchira, y compris de votre ministère. Dites lui la vérité !

Voici un tract qui sera très utile pour enseigner notre entourage.

Définition biblique de la Pâque

2 commentaires:

  1. Bonjour, ca prend pas mal plus de preuves mon ami. avancer une telle chose exige bien plus quqe vos dires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Au contraire, dans l'article tout est expliqué avec les textes à l'appui. La Pâque est liée à l'oeuvre de la croix. Fêter la Pâque c'est fêter la croix chaque jour, et fêter la croix chaque jour c'est marcher crucifié chaque jour, avec la mort de son vieil homme et de sa chair manifestés. C'est d'ailleurs le sens de la phrase de Jésus dans les évangiles:

      Luc 14:26-27
      26 Si quelqu’un vient à moi, et s’il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple.
      27 Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suit pas, ne peut être mon disciple.

      Fêter la croix c'est marcher ainsi chaque jour, renoncer à sa propre vie (son vieil homme) et porter avec soi sa propre mort à la croix.

      Le reste, fêter soi-disant la Pâque à date fixe une fois par an, c'est de la religiosité qui nous replace sous Moïse, sous la loi, et donc sous la malédiction.

      Soyez béni !

      Supprimer